Accueil |Notre cabinet |Notre activité |Nos partenaires |Questions pratiques 
 Avocat : mode d'emploi | L'essentiel sur la justice
 


Qu'est-ce qu'un avocat "postulant" ?

Quelle est la différence entre un avocat et un avocat "à la Cour" ? | Qu'est-ce qu'un avocat "postulant" ? | Qu'est-ce qu'un avoué ? | Mon procès se déroule à Perpignan mais j'habite à Nantes : dois-je prendre deux avocats ? | Un avocat est-il obligé d'accepter un dossier ?


Tout avocat peut être " postulant " puisque cette terminologie ne fait pas référence à une fonction mais à un statut ponctuel.

Ce terme est propre aux procédures relevant de la compétence d'un Tribunal de Grande Instance ( voir question : " Quels sont les principaux tribunaux en France ").

Devant un T.G.I., seuls des avocats inscrits au barreau rattaché à ce T.G.I. pourront représenter les parties devant lui.

Ainsi, si votre procès se déroule devant le T.G.I. de LYON et que votre avocat est inscrit au barreau de NANCY, il devra s'adjoindre les services d'un "postulant ", inscrit au barreau de LYON. Cette règle est dite celle de la postulation obligatoire.

L'avocat postulant est donc un avocat qui représente une partie devant un tribunal de grande instance. Il faut souligner que cette règle ne vaut que pour le suivi de la procédure. Chaque partie conserve ainsi la faculté d'avoir recours à l'avocat de son choix pour plaider son dossier. Cependant si cet avocat n'a pas n'est pas inscrit au barreau devant lequel le procès aura lieu, le plaideur devra obligatoirement faire appel à deux avocats ; celui qui suivra son dossier et le plaidera (le " dominus litis ") et celui qui représentera officiellement le justiciable devant le tribunal (le " postulant ").

La rémunération de l'avocat postulant s'effectuera par le paiement des honoraires de postulation et par le paiement de "l'état de frais" (voir question " Dans un procès, à quoi correspondent " les dépens " ").

© SCP Favoulet Billaudel - Avocats